Parking Emma Jouve – Publié le – Mis à jour le 17/02/2017 à 09:12 | 2 970 Vues

Une ferme en plein parking, c’est déjà improbable. Mais une ferme dans un parking de Paris en sous-sol : cela pourrait relever de l’hallucination. Pourtant, ce projet est sur le point de devenir une réalité. Le projet écologique et social est plein de surprises.

Une ferme souterraine sous 300 logements

Difficile de croire qu’une ferme peut prospérer en sous-sol… Pourtant, c’est le concept de « La Caverne » en plein XVIIIe arrondissement de Paris. Cette ferme se trouve au niveau -2, en-dessous de 300 logements HLM. Le projet peut sembler fou, mais il prend forme dans le parking d’un immeuble porte de la Chapelle.

Le budget est considérable : entre 600 000 et 800 000 € pour redonner vie à un parking désaffecté. C’est donc la Mairie de Paris qui a lancé l’appel à projet « Parisculteur ». Une start-up alsacienne, Cycloponics, a répondu pour porter le projet avec l’ICF La Sablière, le bailleur social.

Des salades, des champignons, des choux et des tomates en sous-sol

Au sous-sol, la ferme n’aura pas accès à la lumière du soleil. Pour palier à ce problème de taille, des LED seront utilisées pour faire fructifier le maraîchage vertical. Mais avant de voir pousser les premiers légumes, la route est encore longue. Le local devra avant toute chose subir une étape de dépollution. C’est un passage inévitable, d’autant plus que les légumes cultivés devraient décrocher le label bio.

Au total, 3 500 m2 devraient accueillir des salades, des choux, des tomates et des champignons. Et les habitants du quartier pourront venir travailler dans cette ferme souterraine. Il pourrait même y avoir des emplois à pourvoir et des tarifs préférentiels pour ceux qu’ils veulent en profiter. La ferme devrait fonctionner dès cet été.