Les tarifs de l’aeroportdu parking 2-roues à l’aéroport de Paris Orly-Ouest ont augmentée de 85 % à 136 % entre 2013 et 2014. Un véritable scandale, qui montre que le stationnement en parc protégé se paie au prix fort.

 

arton17961-7646f

 

Grimper en flèche, c’est assez logique dans un aéroport. Sauf quand il s’agit du prix du parking. Souterrain, de surcroît… Un lecteur, client régulier des stationnements 2-roues de l’aéroport de Paris Orly-Ouest, nous a transmis des informations plutôt embarrassantes.

« Énorme surprise, lorsque je récupère ma moto début janvier 2014 », nous écrit-il. « Le prix à payer est le double qu’auparavant. C’est alors, que je découvre la nouvelle politique tarifaire des Aéroports de Paris (ADP)… »

Il y a de quoi sauter au plafond (attention, il est bas, dans les parkings souterrains…) : notre lecteur l’a calculé, entre 2013 et 2014, la moyenne de l’augmentation des prix, pour une durée de parking inférieure à 24 heures, s’élève à 85 %. Elle bondit à 124 %, pour une durée de parking comprise entre 6 et 8 heures !

Tarif_pking_Orly_1

Plan_stationnement_Orly_ADP-63bc0

Stationnement interdit dehors
L’utilisateur régulier a d’autant plus le sentiment de hold-up, qu’il y a quelques années, le stationnement des motos et scooters était gratuit dans l’enceinte de l’aéroport.

« La configuration des lieux rend désormais impossible l’arrêt en dehors des souterrains », déplore notre motard circulant entre terre et ciel. « Bien sûr, il n’y aucun service supplémentaire pour justifier cette augmentation ; le sol est toujours aussi glissant et dangereux par temps de pluie ».

ADP répond
Nous avons tenté de connaître les raisons d’une telle augmentation en contactant ADP. Reconnaissons que le groupe n’a pas fui ses responsabilités : il nous a répondu !

« Nous avons procédé à l’alignement des tarifs de stationnement entre Orly et Roissy (l’autre grand aéroport parisien géré par ADP) », explique Natacha Barikosky, directrice des parcs et accès d’Orly.

« Par ailleurs, la tarification moto est désormais égale à 50 % de l’automobile dans toutes les tranches horaires. Nous avons conscience qu’il s’agit d’une hausse conséquente, mais nous l’avons fixée en tenant compte de la typologie de clientèle qui a recours aux parkings souterrains en longue durée ».

Autrement dit a l’aeroport, la plupart des clients sont des « CSP+ », qui souvent se font rembourser les frais de parking, donc on peut les essorer… Quid des particuliers, des employés de PME, mais aussi de ceux qui exercent en profession libérale ? Ils ont intérêt à avoir les reins solides, ou à choisir un autre mode de transport vers l’aéroport.

Investissements de structure a l’aeroport
« Cependant, en 2014, la première demi-heure baisse de 2,40 € à 2 €, souligne Natacha Barikosky. Cette politique de tarification est guidée par les investissements de structure que nous réalisons à Orly, dont un dépose-minute à Orly-Ouest. Nous disposons par ailleurs de tarifs préférentiels sur les parcs de longue durée (plus de 3 jours), mais il n’y a pas d’emplacements moto ». Ben tiens…

Gardons espoir…aeroport
« Nous avons conscience que la marche est haute à franchir cette année, concède l’employée d’ADP aeroport. Pour rassurer les motards, précisons que ces prix n’augmenteront pas ainsi chaque année ». Voilà une conclusion qui nous donne des ailes…

Privé aeroport
Cette politique peut paraître anecdotique à l’ensemble des motards français. Peu d’entre eux stationnent dans les parkings d’aéroports, à Paris de surcroît. Elle préfigure cependant ce qui nous attend dans toutes les grandes villes : si on assiste à une généralisation de la concession de la gestion du stationnement 2-roues à des entreprises privées ou semi-privées, il sera difficile de maîtriser l’inflation des tarifs…sur l’aeroport.